Notre organisation

 

Le SPLEN (Syndicat des Préparateurs de Laboratoire de l’Education Nationale), créé en 1973, a dû s’adapter au bouleversement subi suite à l’intégration des personnels de laboratoire des EPLE dans la filière ITRF au 1 septembre 2011. Avec plus de 32000 ITRF les 6000 personnels de laboratoire intégrés bien malgré eux sont noyés dans cette masse qu’ils ne connaissent pas et appréhendent à juste titre.

Le nom a changé, il se nomme SPLEN-SUP (Syndicat des Personnels de L’Education Nationale et de l’Enseignement SUPérieur et de la Recherche), ainsi que son logo  et son site  mais pas sa volonté de toujours œuvrer pour l’amélioration des conditions de travail des personnels exerçants dans les laboratoires des EPLE, de l’enseignement supérieur mais aussi des personnels ITRF en fonction dans les Inspections Académiques et les Rectorats.

Notre combat c’est :

  • l’évolution par le haut de nos carrières,
  •  la revalorisation des grilles indiciaires,
  • l’augmentation des primes,
  • plus de promotions pour les ATRF, les TRF les ASI et les ingénieurs (Liste d’aptitude, tableau d’avancement),
  • un suivi sérieux de notre santé,
  • des formations nombreuses et adaptées,
  • l’arrêt des suppressions de postes et pourvoir au remplacement des départs en retraite…

Vos préoccupations sont les mêmes que les nôtres.

Nous sommes très attachés à faire évoluer notre profession. C’est pourquoi en septembre 2010, nous nous sommes affiliés à la CSEN (Confédération Syndicale de l’Education Nationale), elle-même affiliée à la FGAF (Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires).

Cette affiliation nous permet de garder notre totale autonomie, de défendre nos valeurs en continuant notre combat tout en restant un syndicat apolitique.

La direction du SPLEN-SUP est assurée par Monsieur Moreno Lopez Frédéric à la présidence, et Madame MARQUAIS Françoise  aux fonctions de Secrétaire Générale.

Les élections à venir de 2018 sont très importantes : car c’est grâce aux sièges obtenus en CT et CTA, CAPN, CAPA,  que le SPLEN-SUP peut défendre notre statut, améliorer nos conditions de travail et faire avancer votre carrière.

Nos remarques sur tous les dysfonctionnements auprès des instances compétentes sont très écoutées et entendues par le ministère.

Nous comptons sur votre confiance qui, depuis toutes ces années, nous donne les moyens de vous aider et de vous défendre.

 Françoise MARQUAIS

 Secrétaire Générale

 

Composition du conseil d’administration